En ce moment

 

Enseignement supérieur, recherche et innovation

partager cette page

Phase complémentaire : formuler de nouveaux vœux à partir du 26 juin
Enseignement supérieur  - 26/06/2018

Du 26 juin (14h) au 21 septembre inclus, la phase complémentaire de Parcoursup permet aux candidats de formuler de nouveaux vœux dans des formations qui ont des places disponibles.

La phase complémentaire

À partir du 26 juin et ce jusqu'au 21 septembre, s'ouvre également la phase complémentaire qui permet aux candidats de formuler jusqu'à 10 nouveaux vœux dans des formations qui disposent de places disponibles sur Parcoursup. Cette nouvelle phase sera ouverte à partir de 14h (heure de Paris) mardi 26 juin, puis les places disponibles seront mises à jour tous les matins à partir de demain, le 27 juin.

La phase complémentaire s'adresse principalement à :

  • ceux qui n'ont pas encore reçu de proposition d'admission ;
  • ceux qui n'ont pas confirmé de vœux au 31 mars inclus ;
  • ceux qui ne se sont jamais inscrits sur Parcoursup. Ces candidats doivent préalablement procéder à leur inscription sur Parcoursup, au plus tard le 21 juillet inclus.

Les candidats qui ont déjà accepté une proposition d'admission en phase principale et qui souhaitent faire de nouveaux vœux dans des formations où des places sont disponibles, peuvent également participer à la phase complémentaire.

 

Au 22 mai, plus de moitié des candidats ont eu une réponse à chacun de leurs vœux, et pour la première fois cette année, ils ne doivent plus attendre pour recevoir des propositions d'admission. Ce chiffre va progresser tous les jours. En effet, les candidats qui reçoivent des propositions d'admission choisissent parmi celles-ci et libèrent ainsi des places pour les candidats actuellement en attente. La procédure Parcoursup est continue, progressive et personnalisée pour chacun, c'est notamment pour cela que la position sur la liste d'attente des candidats est précisée. Cette liste et l'ensemble des situations vont rapidement évoluer. Avant les résultats du baccalauréat, plus des deux tiers des candidats auront reçu une ou plusieurs propositions d'admission.

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a souhaité rendre transparente l'intégralité de la procédure Parcoursup. Le ministère a donc publié, avant la phase d'admission, le cœur algorithmique de Parcoursup, pour que chacun puisse comprendre le fonctionnement de la plateforme.

Toujours dans cette volonté de transparence, un tableau de bord avec des données chiffrées sera mis à jour quotidiennement par les équipes de Parcoursup. Ce tableau permettra de suivre, dès le 23 mai et jusqu'au 14 juillet, l'évolution de la situation des candidats qui ont confirmé au moins un vœu en phase principale.

De plus, le Ministère met à disposition une carte interactive répertoriant en identifiant par académie les vœux confirmés par les candidats le 31 mars dernier.

Comment répondre aux propositions d'admission :

Mode d'emploi en vidéo



La CAAES

La commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES)

Pour les candidats (domiciliés ou résidents dans l'académie de Lyon), qui n'ont demandé que des filières sélectives et essuient des refus, une commission placée sous l’autorité de la rectrice de l'académie est ouverte dès le 22 mai.

Plus d'informations sur la commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES)

Télécharger :

la plaquette d'information sur la commission académique d'accès à l'enseignement supérieur

la plaquette «Traitement des demandes de réexamen des candidatures - situations exceptionnelles»

 

Déploiement des parcours de réussite dans l'enseignement supérieure

Les parcours de réussite dans l’enseignement supérieur

Afin de favoriser la réussite de tous les étudiants, la loi ORE a posé le principe d’un accompagnement personnalisé des étudiants en premier cycle. L’objectif est de donner à chaque étudiant toutes les chances de réussir, et ce quel que soit son projet et son parcours.

Cela passe notamment par un nouvel outil pédagogique : le parcours personnalisé

Lorsqu’elles examinent les vœux, les formations non sélectives peuvent répondre OUI ou OUI SI au candidat, afin d’augmenter ses chances de réussite en licence. Dans le cadre d’un parcours personnalisé, le futur étudiant est accueilli dans la formation et bénéficie d’un parcours personnalisé qui peut par exemple lui permettre de consolider ses acquis dans telle ou telle discipline ou de renforcer ses compétences méthodologiques.
 
partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie