Presse

partager cette page

Journée d'accueil des professeurs du 1er et du 2nd degrés nouvellement nommés en éducation prioritaire
Réussite pour tous  - 14/09/2018

Mercredi 29 août 2018, une journée d'accueil académique a été organisée à l'attention des professeurs du premier et du second degré, nommés dans les réseaux de l'éducation prioritaire, REP et REP+.

La matinée a été centrée sur l'inclusion avec l'intervention de Serge Thomazet, enseignant chercheur à l’Espé d’Auvergne de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, membre du laboratoire ACTé (Activité, Connaissance, Transmission, Education). L'après-midi, Christine Lauer, IA-IPR correspondante académique éducation prioritaire de l'académie a accueilli deux membres du Conseil national des sages de la laïcité, Catherine Biaggi, inspectrice générale en histoire-géographie et Jean-Louis Auduc, agrégé d'histoire.
Les enseignants ont pu participer à des ateliers animés par l'ensemble des formateurs académiques éducation prioritaire et poser toutes les questions aux intervenants.

Un pilotage renforcée de l'éducation prioritaire dans l'académie de Lyon à la rentrée 2018

La politique d’Éducation prioritaire a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur
la réussite scolaire par un renforcement de l’action pédagogique et éducative dans les écoles et établissements
des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales.
Au niveau national, il existe 1 089 réseaux d’Éducation prioritaire. L’académie de Lyon compte 22 REP+ et 26 REP
(20% des effectifs élèves de l’académie en Éducation prioritaire).
Dans l’académie, un Comité académique pour l’Éducation prioritaire et un comité de pilotage plus retreint permettent un pilotage renforcé des réseaux d’Éducation prioritaire. Un site de référence sur les problématiques de l’Éducation prioritaire et un référentiel des pratiques pédagogiques les plus efficaces orientent l’élaboration des projets de réseau et l’action des équipes de l’Éducation prioritaire.
Ce pilotage sera renforcé en 2018 avec le soutien de l’Inspection générale.
Le dédoublement des classes de CP et CE1 en REP+ et REP constitue la pierre angulaire du nouveau dispositif
pour un meilleur apprentissage des élèves. Des formations s’appuyant sur la recherche sont mises en place avec
l’appui de l’Espé et des universités.
Les évaluations de CP et de CE1 visent dans ce contexte à permettre de mieux cerner les difficultés des élèves et
d’adapter la pédagogie.

La poursuite du dédoublement des classes de CP et de CE1 en Éducation prioritaire à la rentrée 2018


À la rentrée 2017, les 294 classes de CP en REP + de l’académie de Lyon ont été dédoublées (ou ont bénéficié
d’un co-enseignement là où les locaux ne permettaient par la création de nouvelles salles de classes).
À la rentrée 2018, les 194 classes de CP en REP et plus de 60 % des classes de CE1 en REP+ sont dédoublées
ou bénéficient d’un co-enseignement.

La formation des professeurs dans l’académie pour le développement d’une pédagogie adaptée


Réduire la taille les classes n’est pas le seul critère de réussite du dispositif. La mise en place d’une pédagogie adaptée est nécessaire.
Dans l’académie, en 2017-2018, tous les professeurs des écoles concernées par le dédoublement des classes
ont reçu une formation spécifique à ce nouveau contexte d’enseignement. Les Inspecteurs de l’Éducation nationale
en charge des circonscriptions REP et REP + ont joué un rôle moteur.
Des outils sont par ailleurs proposés pour permettre le partage de bonnes pratiques et faciliter les échanges entre professeurs, cadres de l’Éducation nationale et chercheurs.
En 2018-2019, les professeurs des écoles concernés bénéficieront pendant l’année scolaire de demi-journées
pour travailler en équipe, pour répondre pédagogiquement aux besoins particuliers des élèves et pour nouer des
relations étroites avec les parents.


A consulter : l'éducation prioritaire dans l'académie de Lyon

partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie