Élèves en situation de handicap

partager cette page

«Mon cartable connecté», un dispositif pour accompagner la scolarisation des élèves hospitalisés
Réussite pour tous

«Mon cartable connecté» permet à des enfants victimes d’une pathologie cancéreuse de conserver un lien avec l’École, de poursuivre leurs apprentissages et de maintenir une relation sociale avec l’enseignant et les camarades de leur classe.


L’opération est financée et mise en œuvre par l’association « Le collectif » présidé par Abdel Aïssou. Chaque région académique va être dotée d’environ dix cartables qui seront adressés au siège de la région académique. La rectrice Marie-Danièle Campion a rencontré le 9 novembre Abdel Aïssou et Marc Lavoine, fondateurs de l’association pour envisager les modalités de déploiement du dispositif dans l’académie de Lyon.

«Mon cartable connecté » se présente sous forme d’une valise cabine comprenant tout le matériel nécessaire pour relier l’enfant malade à sa classe d’origine.
-    Dans la classe, le cartable connecté s’installe en moins de cinq minutes. Il est composé de deux caméras. L’une filme l’enseignant et le tableau. L’autre à 360° permet à l’élève de voir ses camarades et d’interagir avec eux, y compris pour bavarder. L’enseignant communique avec l'élève via une tablette qui permet de voir l’élève à distance et d'envoyer via la messagerie les documents supports.
-    De l’hôpital ou de son domicile, l’élève suit son cours en direct sur la tablette depuis sa chambre. Il peut interagir avec sa classe et poser des questions. La caméra HD est pilotable à distance par l’enfant. Il reçoit également des exercices et des documents de l’enseignant directement sur sa tablette. C’est lui seul qui choisit d’être visible ou non de ses camarades.
Il s’agit par ailleurs d’un dispositif très sécurisé, sans possibilité d’enregistrement de son ou d’image.

Un dispositif complémentaire aux «robots lycéens» proposé par le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes

Le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes a doté la région académique de « robots lycéens » qui assurent une fonction similaire auprès de lycéens « empêchés ». Un protocole concernant l’utilisation des robots ainsi qu’une charte d’utilisation ont été mis en œuvre. L’opération « Mon cartable connecté » est tout à fait complémentaire du celle relative aux « robots lycéens » puisqu’elle concerne un public plus ciblé en termes de pathologie (uniquement pour les enfants victimes d’une pathologie cancéreuse) et plus large en termes d’âge (de 6 à 16 ans).

L’intervention des enseignants de l’académie de Lyon auprès des enfants hospitalisés

Dans l’académie de Lyon, les enfants hospitalisés dans les différents centres hospitaliers bénéficient de l’intervention d’enseignants du 1er degré (regroupés au sein de l’Ecole Spécialisée pour Enfants Malades) et du 2nd degré, exerçant également une partie de leur service au sein de la cité scolaire Elie Vignal, située à Caluire-et-Cuire.
L’institut d’Hématologie et d’Oncologie pédiatrique (IHOP) ainsi que tous les hôpitaux accueillant des enfants sur une longue durée bénéficient de la présence de ces enseignants. Il existe des conventions entre le rectorat de l’académie de Lyon, la cité Elie Vignal et les différents hôpitaux accueillant des enfants et des adolescents.


En savoir plus sur le dispositif «Mon cartable connecté» : Le site web

partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie