Égalité des chances

partager cette page

Pour une rentrée 2019 pleinement inclusive dans l'académie de Lyon
Réussite pour tous  - 09/07/2019

L’École inclusive

Pourquoi ?

Pour garantir à chaque enfant en situation de handicap une rentrée 2019 sereine et similaire à celle de tous les autres enfants.

Cette grande priorité nationale, depuis la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, l'engagement de l'ensemble des membres de la communauté éducative se renforce à la rentrée 2019 par la création d’un service public de l’école inclusive.

Des mesures concrètes sont déployées en faveur de la qualité de l’accueil et de l’accompagnement.

Comment ?

En garantissant la fluidité des parcours des élèves et leurs possibilités d'acquérir une certification en vue de leur insertion sociale et professionnelle

En améliorant l’accueil de l'élève à son arrivée dans l'école ou l'établissement, en anticipant les adaptations et aménagements pédagogiques mis en place dans la classe, et en renforçant l’accompagnement au plus près de ses besoins.

En renforçant les alliances éducatives avec l’ensemble des acteurs de l’académie (ARS, MDPH, associations, ...), et en mettant en place un comité d’usagers pour mieux cerner les besoins.

3 objectifs majeurs :

  • une meilleure information et écoute des parents pour une scolarisation réussie ;
  • une nouvelle organisation de l’accompagnement des élèves avec la mise en place des PIAL ;
  • un accompagnement des personnels dans leur professionnalisation et leur parcours professionnel.


Une meilleure information et écoute des parents pour une scolarisation réussie

Quels sont les engagements pris ?

La création d’une plateforme d’écoute et d’échanges avec les familles pour :

  • être aidé dans la construction d’un parcours de scolarisation ;
  • dialoguer avec des interlocuteurs disponibles et réactifs ;
  • s’informer et trouver des ressources sur le sujet ;
  • avoir une traçabilité des demandes et démarches.





Service public de l'École inclusive

La création de cellules départementales d’information :

La cellule départementale d'écoute et de réponse travaille en articulation étroite avec les autres acteurs du service départemental École inclusive ainsi qu'avec les écoles et EPLE.

Une fluidification et simplification des échanges entre les familles et les services académiques par l’intermédiaire d’une plateforme numérique d’intermédiation.



Des cellules d’écoute départementales apportent des réponses en ligne ou par téléphone, dans les meilleurs délais.

Accompagner les élèves par une nouvelle organisation : les PIAL           

Les pôles inclusifs d’accompagnement localisé (PIAL) coordonnent des moyens d’accompagnement humain au sein des écoles et établissements scolaire de l’enseignement public et de l’enseignement privé sous contrat.

But :

  • offrir une plus grande souplesse dans l’organisation du service afin de s’adapter aux problématiques locales et une plus grande réactivité dans la mise en place de l’accompagnement des élèves ;
  • gérer le volant d’AESH de manière à répondre aux besoins d’accompagnement des élèves en situation de handicap sur ce territoire, conformément aux décisions de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Pour la rentrée scolaire 2019, 56 PIAL sont déployés dans l’académie de Lyon, sous des formes diverses adaptées aux territoires :

  • 27 pour l’Ain ;                                                                                                
  • 11 pour la Loire, essentiellement dans une logique d’inter degré ;
  • 18 pour le Rhône.

Cette généralisation des PIAL sera progressive jusqu’à la rentrée 2022.

Accompagner les personnels dans leur professionnalisation et leur parcours professionnel

La montée en compétences des personnels est indispensable à la réussite de la scolarisation des élèves.

Dans ce but, l’académie s’engage à :

-    Renforcer la formation des AESH en privilégiant l’actualisation des connaissances, l’acquisition de gestes professionnels ainsi que le nécessaire travail conjoint avec l’équipe pédagogique .

Comment ?

En mettant en place des formations conjointes AESH/professeurs dans toute l’académie :

  • en offrant la possibilité aux AESH de suivre des formations proposées aux autres personnels mais également des formations croisées, mises en œuvre au sein de la région académique, dans le cadre de la convention en faveur de l’école inclusive, signée par l’ARS et les 3 rectorats le 21 septembre 2016 ;
  • en développant la valorisation des compétences des AESH en leur permettant l’accès au DEAES (diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social), notamment par le dispositif de la VAE ;
  • en améliorerant les conditions de travail des AESH, avec une quotité minimale et la possibilité pour tous les agents qui le souhaitent d'avoir accès à un second emploi complémentaire notamment sur le temps périscolaire et le temps extrascolaire. Chaque accompagnant est recruté sous contrat d’AESH de droit public pour une durée de 3 ans renouvelable une fois. À l’issue des six années, un contrat à durée indéterminée est proposé.




En savoir plus :

Pour une rentrée 2019 pleinement inclusive (page du ministère)

La plateforme Service public de l'École inclusive

partager cette page