Enseignement supérieur

partager cette page

Campus des métiers
Enseignement supérieur  - 08/11/2019

Signature de la charte d’engagement des partenaires du Campus des métiers et des qualifications Urbanisme et Construction : vers la ville intelligente



Olivier Dugrip, Recteur de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, Recteur de l’académie de Lyon, Chancelier des universités s’est rendu le vendredi 8 novembre 2019 à l’École Nationale des Travaux Publics de l’Etat à Vaulx-en-Velin dans le cadre de la signature de la charte des partenaires du campus des métiers et des qualifications Urbanisme et Construction.


Étaient aussi présents David Roche, Sous-Préfet chargé de la politique de la ville, Hélène Geoffroy, Maire de Vaulx-en-Velin et Georges Siaux, Président du Campus des Métiers et des Qualifications « Urbanisme et Construction ».

Au programme de cette journée une plénière autour des cités éducatives, des débats et ateliers.

Qu’est-ce qu’un campus des métiers et des qualifications ?

Aujourd’hui, le label campus des métiers et des qualifications permet d’identifier, sur un territoire donné, un réseau d’acteurs qui interviennent en partenariat pour développer une large gamme de formations professionnelles, technologiques et générales, relevant de l’enseignement supérieur, ainsi que de la formation initiale ou continue, qui sont centrées sur des filières spécifiques et sur un secteur d’activité correspondant à un enjeu économique national ou régional.

Les six objectifs des Campus des métiers et des qualifications :
-    accompagner la transformation de la voie professionnelle et son attractivité ;
-    permettre l’élévation du niveau de qualification et de compétences des élèves, apprentis, étudiants, et stagiaires de la formation continue ;
-    améliorer l’insertion professionnelle ;
-    développer des liens entre établissements de formations et entreprises, et établissements d’enseignement supérieur ;
-    renforcer la visibilité de l’ensemble des partenaires, et notamment du monde économique (filières, clusters, pôles de compétitivité, ...) ;
-    contribuer au développement socio-économique des territoires.

En région Auvergne-Rhône-Alpes, 15 campus des métiers et des qualifications, co-portés par les académies et le Conseil régional, ont été labellisés entre 2013 et 2018, dont 5 sur l’académie de Lyon, et rendent visibles les filières économiques stratégiques de notre territoire.

Le campus « Urbanisme et Construction » : vers une ville intelligente

Il s’étend sur le territoire de la métropole de Lyon et de la ville de Vaulx-en-Velin.

Les grands domaines d’activité de la filière construction sont réunis : l’architecture, l’urbanisme, les travaux publics et le bâtiment, pour faire face aux enjeux des transitions énergétique et numérique.

L’objectif est d’orchestrer les compétences de ces différents acteurs, en s’appuyant notamment sur les opportunités de travail collaboratif offertes par le développement du numérique, au bénéfice d’une articulation conception/construction de la ville innovante.

En réunissant des établissements de formation proposant des formations allant du CAP au BTS, des cursus d’architectes et d’ingénieurs et en associant les activités de recherche, le campus « Urbanisme et construction : vers une ville intelligente » contribue à décloisonner les parcours et à créer des synergies entre le secteur de la formation (formation initiale, par apprentissage et continue), le monde professionnel (BTP 69) et celui des territoires (Vaulx-en Velin, Métropole).

Le projet pédagogique vise l’intégration des derniers développements technologiques dans le parcours de formation, une meilleure qualification des formés (scolaires et adultes) en adéquation avec le marché de l’emploi, une amélioration des apprentissages et de la conscience citoyenne, et la valorisation de la qualité des projets pédagogiques.

À télécharger ou à consulter : Les membres du réseau

Zoom sur la voie professionnelle, voie d’excellence

Il est constaté, ces dernières années, un regain d’intérêt pour les formations CAP et baccalauréat professionnel.

À la rentrée 2019, dans l’académie, ont été ouvertes :
- 27 places en CAP sur des métiers en tension (Petite-enfance et Boulangerie) ;
- 87 places en bac pro sur des filières à fort débouché professionnel ;
- 3 formations complémentaires d’initiative locale ;
- 2 mentions complémentaires animation-gestion de projets dans le secteur sportif ;
- 78 places supplémentaires en BTS ;
- 45 places supplémentaires en DNMADE (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design).

Le lycée professionnel propose un enseignement en alternance avec l'entreprise et ses métiers afin de faire acquérir des compétences et des connaissances générales et professionnelles, dans divers secteurs et à différents niveaux de formation. L'enseignement dispensé poursuit deux finalités, l'insertion professionnelle immédiate et la poursuite d'études.

La transformation de la voie professionnelle porte l’ambition de renforcer la complémentarité entre apprentissage et voie scolaire. Elle touche aussi bien la formation professionnelle initiale, scolaire ou en apprentissage, que la formation continue.

Vers des métiers plus respectueux de l’environnement

Les enjeux de développement durable sont intégrés dans tous les diplômes des voies technologique et professionnelle. Les Brevets professionnels du secteur du BTP ont tous été rénovés et intègrent des savoirs relatifs aux enjeux énergétiques et environnementaux.

D’autres compétences nouvelles ont été progressivement intégrées pour former à des métiers plus respectueux de l’environnement. Pour exemple, la notion de « Gestion des déchets de chantier » est aujourd’hui présente dans tous les cursus de formation du secteur du BTP, contribuant ainsi à sensibiliser les élèves sur l’impact environnemental des chantiers du BTP.

Les connaissances des technologies « BIM - Building Information Modeling » ou maquette numérique ont été intégrées au programme du BTS Bâtiment, et seront progressivement ajoutées au référentiel des niveaux bac et infra. Cette technologie permet d'adapter la conception et la réalisation d'un projet afin de réduire son impact environnemental et d’y intégrer, dès son origine, la prise en compte de la règlementation environnementale.

Côté formation complémentaire, la plateforme PRAXIBAT (ADEME/FI/FC) – parois opaques, ventilation ou encore les formations de techniciens poseurs façadiers « isolation thermique extérieure » sont mises en œuvre dans le cadre de la formation initiale et continue et contribuent à former aux métiers de l’isolation et de la rénovation énergétique.   

Enfin, on peut noter qu’un BTS « Fluides, énergies, domotique option C domotique et bâtiments communicants » a été ouvert au lycée professionnel Tony Garnier à Bron à la rentrée 2017. Il intègre les compétences nécessaires à l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment (y compris par l'utilisation des énergies renouvelables) et à la gestion communicante des énergies (gestion des Smart grids et des Smart cities).




partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartes

Région académique

Carte Auvergne-Rhône-Alpes clermont lyon grenoble

3 DSDEN de l'académie de Lyon

Cartographie des DSDEN de l'académie