Académie

partager cette page

Remise des insignes de Docteur Honoris Causa de l'Université Claude Bernard Lyon 1
Académie  - 03/12/2019

Créé en 1918, le titre de Docteur Honoris Causa est l’une des plus prestigieuses distinctions décernées par les universités françaises pour honorer « des personnalités de nationalité étrangère en raison de services éminents rendus aux sciences, aux lettres ou aux arts, à la France ou à l’université ».

Sous la présidence d’honneur de Olivier Dugrip, Recteur de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, Recteur de l’académie de Lyon, Chancelier des universités, de Frédéric Fleury, Président de l’Université Claude Bernard Lyon 1, et de Hamda Ben Hadid, Président du Conseil Académique de l’Université Claude Bernard Lyon 1, les insignes de Docteur Honoris Causa ont été remis vendredi 29 novembre 2018 à :
- Claude Lefevre, Professeur émérite, Département de Mathématiques, Université Libre de Bruxelles
- Piero TORTOLI, Professeur d’électronique, Université de Florence
- Bernard Jasmin, Doyen et Professeur de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa

L’Université Claude Bernard Lyon 1, pluridisciplinaire, compte près de 46 000 étudiantes étudiants et propose, depuis plus de 40 ans, une formation d’excellence et une recherche de pointe.



Claude LEFÈVRE

Claude LEFÈVRE (à droite)


Claude Lefèvre est actuellement professeur émérite au département de mathématiques de l’Université Libre de Bruxelles. Chercheur reconnu internationalement en actuariat et en probabilités appliquées, Claude Lefèvre a régulièrement contribué depuis plus de 20 ans à la formation et à la recherche à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et dans ses universités partenaires.

Chercheur associé au Laboratoire de Science Actuarielle et Financière (LSAF), au sein duquel il a régulièrement joué le rôle de mentor pour des jeunes chercheurs, Claude Lefèvre a été plusieurs fois professeur invité à l’UCBL et a enseigné comme vacataire à l’ISFA pendant de nombreuses années. Les thèmes de recherche de Claude Lefèvre concernent la théorie des probabilités appliquées, avec un large spectre et un focus sur l’actuariat et l’épidémiologie. Il est notamment connu pour ses travaux sur la structure algébrique de type polynomial sous-jacente aux modèles de ruine et d’épidémiologie.

Editeur associé des revues internationales Methodology and Computing in Applied Probability et Communications in Statistics, il est également membre actif de comités scientifiques et d’organisation de plusieurs conférences actuarielles internationales régulières.

Piero TORTOLI


Piero TORTOLI (à droite)

Piero Tortoli a obtenu son diplôme en génie électronique de l’Université de Florence, en Italie, en 1978. Il fait partie du corps professoral du département d’électronique et de télécommunications (aujourd’hui Ingénierie de l’information) de l’Université de Florence, où il est actuellement professeur titulaire d’électronique et dirige un groupe d’une dizaine de chercheurs au sein du Laboratoire de conception de systèmes microélectroniques (MSD LAB). Ses travaux de recherche concernent le développement de systèmes de recherche pour l’imagerie ultrasonore, les nouvelles méthodes d’imagerie et de Doppler ultrasonore.

Il est l’auteur de plus de 280 articles inter- nationaux. Le professeur Tortoli est membre de l’IEEE et de l’AIMBE. Il est membre du comité  technique de programme de l’IEEE International Ultrasonics Symposium depuis 1999 et est actuellement éditeur associé de la revue IEEE Transactions on Ultrasonics, Ferroelectrics, and Frequency Control.

Il a présidé le 22ème International Symposium on Acoustical Imaging (1995), la 12e New England Doppler Conference (2003), a créé la Conférence Artimino sur les ultrasons médicaux en 2011 et l’a organisée à nouveau en 2017. En 2000, il a été nommé membre honoraire de l’Académie des sciences polonaises. Depuis 2016, il est membre élu du conseil académique de l’Université de Florence.

Bernard JASMIN


Bernard JASMIN (à droite)


Bernard Jasmin est professeur et doyen de la faculté de médecine de Ottawa. Tout au long de sa carrière il a fait preuve d’une implication constante dans la structuration de la recherche et de l’enseignement. Il a été le catalyseur d’améliorations majeures dans les relations entre la faculté et l’hôpital, menant entre autres à la création d’un plan de recrutement conjoint.

Son leadership et son esprit d’initiative ont permis l’établissement de nombreux partenariats internationaux avec notamment la création de programmes de financement conjoints avec l’Université Claude Bernard, l’Université Paris-Descartes, l’Université hébraïque de Jérusalem, l’Institut Materia Medica de Shanghai et l’École de médecine de l’Université Jiao-Tong de Shanghai.

En plus de ses responsabilités de direction et d’administration, le Dr Jasmin maintient une activité de recherche reconnue internationalement, visant à déchiffrer la physiopathologie de la myopathie de Duchenne et de la dystrophie myotonique de Steinert pour une conception rationnelle de nouveaux traitements. En 2007 il a créé le CNMD, le plus grand laboratoire de recherche biomédicale sur le système neuromusculaire en Amérique du Nord.


partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartes

Région académique

Carte Auvergne-Rhône-Alpes clermont lyon grenoble

3 DSDEN de l'académie de Lyon

Cartographie des DSDEN de l'académie