partager cette page

Vernissage de deux oeuvres d'élèves sur le thème du devoir de mémoire, au lycée Charpak
Actualités

« Le chemin de la paix » et « le pupitre », deux installations artistiques au Lycée Charpak de Chatillon sur Chalaronne, sur le « devoir de mémoire »

Mardi 15 janvier 2019, Alexandre FALCO, inspecteur d'académie, directeur académique adjoint des services de l'éducation nationale de l'Ain s'est rendu au lycée Charpak pour assister au vernissage de deux œuvres présentées par les élèves. Mme la proviseure, Monsieur le maire, les membres de l'association des anciens élèves, des enseignants et de nombreux élèves ont pu bénéficier de la présentation de deux œuvres par leurs concepteurs, « les chemins de la paix » et « le pupitre », en présence de l'artiste. Ces deux installations témoignent du courage de ceux qui se battent pour la liberté et la paix dans le monde. Ce travail très ambitieux sur le thème du devoir de mémoire a fait sens pour les élèves engagés dans ce projet.

Cette soirée fut une véritable réussite, plongeant les invités au cœur d'un voyage émouvant. Ce soir-là, le temps s'est arrêté.

Le projet.

Il a débuté par le souhait de travailler sur le « devoir de mémoire » après avoir perçu que de moins en moins de jeunes connaissaient la signification de la « Shoah ». Pour que les jeunes se saisissent réellement de ce qu'est le « devoir de mémoire », il est apparu intéressant de les mobiliser sur un projet artistique inscrit dans la durée. Afin de poursuivre l'ambition de mêler histoire et arts, les deux disciplines impliquées dans ce projet, la réalisation d'une installation à la manière des artistes d'art contemporain qui s'interrogent sur le monde, s'est imposée.


Les élèves se sont en premier lieu rendus à la biennale d'art contemporain de Lyon en octobre 2018, pour découvrir ce qu'est une « installation ». Puis un voyage en Alsace, au Struthof, leur a permis de s'immerger dans le seul camp de concentration français. « Le devoir de mémoire » a commencé à prendre tout son sens. Enfin, le dernier temps fort fut la rencontre entre les élèves du lycée Charpak et l'artiste Damir Radovic, plasticien né à Sarajevo en 1976. Présent au lycée trois jours, il a su mener avec pertinence et humanité les lycéens de la classe de 1TP vers la création de deux installations sur le « devoir de mémoire ». Ces deux « œuvres » ont été imaginées et réalisées par les élèves accompagnés de leurs professeurs d'enseignement général et professionnel. Dans le choix des matériaux comme des solutions techniques, ils ont su réinvestir les savoirs et savoir-faire acquis au lycée, ce qui donne un caractère « in situ » aux objets créés.


Une diffusion possible.


Ces deux installations artistiques peuvent servir de support à des séances d'histoire au lycée comme au collège. L'une peut être visitée avec des classes et l'autre, transportable, peut être prêtée à des établissements scolaires, des médiathèques, musées, lieu de mémoire...

partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie