Actions pédagogiques

partager cette page

Stages de remise à niveau

Stage de remise à niveau dans le premier degré

Ce dispositif, organisé localement par les Inspecteurs de l’Éducation nationale, constitue une réponse nouvelle aux difficultés rencontrées par près de 15 % des élèves qui quittent aujourd’hui l’école primaire avec des lacunes graves dans la maîtrise de la lecture, de l’écriture et du calcul.

Il s’adresse aux élèves de C.M.1 et de C.M.2 présentant des difficultés importantes en français et en mathématiques, notamment les élèves de C.M.2 n’ayant pas montré des acquis suffisants aux évaluations nationales.

Les stages se déroulent pendant les vacances de printemps, la première semaine de juillet et la dernière semaine des vacances d’été, sur une durée de 15 heures maximum à raison de 3 heures par jour.

Regroupés sur la base d’un maximum de 6 enfants, les élèves sont encadrés par des enseignants titulaires volontaires.

Avant le début du stage, les élèves sont évalués par leur maître dans les deux disciplines afin d’adapter les actions pédagogiques à chacun d’eux. En fin de stage, une évaluation des progrès est communiquée à la famille par les enseignants.

L’engagement des enseignants, l’implication des élèves et l’adhésion des familles sont les raisons du succès de ce dispositif dans le département.

Stage de remise à niveau et les stages passerelles au lycée

Le nouveau lycée prévoit un accompagnement personnalisé pour tous les élèves. Pour cela, leur établissement peut proposer des stages passerelles ou de remise à niveau.

Les stages de remise à niveau

Sur recommandation du conseil de classe, les élèves peuvent se voir proposer des stages de remise à niveau. Ces stages permettent d’intervenir ponctuellement dans le cadre d’une discipline. Ils constituent une réponse aux difficultés et aux besoins identifiés et peuvent permettent d’éviter le redoublement. Les séances se déroulent en petits groupes :

  • pendant les vacances, sur une ou deux semaines ;
  • tout au long de l'année scolaire, hors temps d'enseignement.

Selon la période et les besoins recensés de leurs élèves les établissements peuvent proposer des stages de remise à niveau.

Changer d'orientation : les stages passerelles

Les lycéens qui souhaitent changer d'orientation peuvent suivre des stages passerelles. Ils se déroulent en cours ou en fin d'années. Ils apportent les compléments d'enseignement indispensables au changement d'orientation.

L'élève construit son projet de changement d'orientation avec l'aide de son professeur principal, du conseiller d'orientation-psychologue et de son tuteur. L'établissement informe l'élève majeur ou sa famille du contenu, de la durée et de l'organisation du stage, pour obtenir son accord.

Des enseignants volontaires encadrent les stages.


partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie