Toutes les actualités de la DSDEN 69

partager cette page

Collège Lucie Aubrac de Givors - Concours d'éloquence "Audacia"
Éducation prioritaire  - Actualités  - 15/03/2018

Le jeudi 15 mars, Jean-Marie Krosnicki, Inspecteur d'académie - directeur académique adjoint des services départementaux de l'éducation nationale du Rhône et près de 200 personnes sont venues au théâtre de Givors soutenir les 6 finalistes du concours d'éloquence du collège Lucie Aubrac de Givors « Audacia ». L'exercice étant de défendre son point de vue sur 3 questions : faut-il avoir peur de l'avenir ? sommes-nous les héritiers de Lucie Aubrac ? faut-il devenir adulte ?

Présidé par Eddy Moniot, grand vainqueur du concours Eloquentia 2015 maintenant comédien et chroniqueur, le jury exceptionnel composé d'universitaires, de comédiens, d'un rappeur, d'un magistrat et du principal du collège, a pu mesurer la qualité du travail réalisé par les jeunes collégiens.

Au départ, Mesdames Mazni et Mestrallet, enseignantes de français, engagent l'ensemble de la discipline et au-delà dans l'aventure. Les objectifs d'apprentissage sont centrés sur le travail de l'oralité au cœur du contrat d'objectifs du Réseau d'éducation prioritaire Lucie Aubrac : améliorer son expression orale en participant à un concours grandeur nature, acquérir le vocabulaire et l'expressivité nécessaires pour convaincre, devenir un citoyen libre par la pratique du débat, oser s'exprimer devant un public et se dépasser.
La sensibilisation à l'art oratoire a été organisée avec l'Université populaire de Givors, partenaire du projet : les collégiens ont pu débattre avec leurs ainés du lycée suite à la projection du documentaire A voix haute, réalisé par Stéphane de Freitas et Ladj Ly.
Les 125 élèves de troisième ont ensuite été formés à la rhétorique par les enseignants appuyés lors de plusieurs séances par Franck Adrien, comédien, et le rappeur Byrone. Les premières sélections ont été réalisées au sein des classes.
Un magistrat, un avocat et une professeure d'université ont conseillé les 18 élèves finalistes durant les vacances d'hiver. Les jeunes sont alors venus jouter devant leurs camarades et le jury composé de personnels du collège a eu la lourde tâche de sélectionner les 6 finalistes. Ces derniers ont profité d'une formation complémentaire avec des comédiens du théâtre de Givors avant d'arriver au grand soir de la finale.

Jeudi 15 mars, théâtre de Givors, la salle est comble : les 6 finalistes ont défendu leur point de vue sur 3 questions : faut-il avoir peur de l'avenir ? sommes-nous les héritiers de Lucie Aubrac ? faut-il devenir adulte ? Les prestations de Wided, Rayan, Oumaima, Mouncef étaient éblouissantes. Ces sont celles de Sirine et surtout celle de Nadir, grand vainqueur, qui ont été mises à l'honneur par le jury.

2018_03-15_photosconcourseloquence Aubrac Givors 4

2018_03-15_photosconcourseloquence Aubrac Givors 4

Au final, cette première édition du concours d'éloquences Audacia est le fruit de l'engagement des équipes du collège et de partenariats solides qui apportent une réelle plus-value à la formation des collégiens. L'évènement de la finale a été à la hauteur du travail réalisé et chaque élève en ressort gagnant par une montée en compétences certaine dans la pratique de l'oral. C'est aussi le bon climat scolaire de l'établissement qui s'en trouve raffermi par ce projet porteur de valeurs et fédérateur.

Bertrand Perier, avocat, vedette du documentaire "A voix Haute" et professeur d'éloquence en Seine-Saint-Denis a envoyé ses encouragements pour cette épreuve tenant ainsi à rendre honneur aux jeunes collégiens audacieux ! Audacieux comme ce projet parce qu'au temps du numérique et des réseaux sociaux, nous sommes là pour rappeler à nos élèves que leur corps et leur voix sont de formidables outils d'expression de leur pensée... Audacieux, parce qu'il a l'ambition de faire voir l'évidence : que nos élèves sont doués, et qu'ils méritent la lumière à laquelle ils aspirent tous. Audacieux, parce que cette innovation pédagogique leur présente l'éloquence comme une force du quotidien. Audacieux, parce que son éclectisme artistique et culturel se met au service de l'exercice de la liberté d'expression. Audacieux à l'image de la confiance que nous mettons en nos élèves, en les encourageant à viser haut pour aller encore plus loin.

En savoir plus :

La réforme du baccalauréat (présence d'un oral)

L'éducation prioritaire dans le Rhône.

partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie