Bourses et aides financières

Allocation de rentrée scolaire

L'allocation de rentrée scolaire concerne les élèves âgés de 6 à 18 ans. 

Elle est versée directement par les caisses d'allocations familiales. Elle est modulée en fonction de l'âge. 

En savoir plus :  site de la caisse nationale des allocations familiales

Bourses nationales d'études

Depuis la rentrée scolaire 2010, la DSDEN du Rhône assure la gestion des bourses nationales d'études pour les élèves des établissements de l'ensemble de l'académie de Lyon.

Les bourses nationales, de collège ou de lycée, sont destinées à aider les familles les plus défavorisées afin de favoriser la scolarité des élèves inscrits :

  • dans les collèges ou lycées publics
  • dans les collèges ou lycées privés sous contrat ou habilités à recevoir des boursiers nationaux 
  • au CNED, sous certaines conditions. 
  • dans les établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA)

Les bourses sont donc attribuées sous conditions de ressources et en fonction des charges familiales (justifiées par l'avis d'impôt sur le revenu).

La bourse de collège

Elle est attribuée pour une année scolaire, il est donc nécessaire d'en refaire la demande chaque année.
La demande est faite au moment de la rentrée scolaire.
La décision d'attribution ou de refus appartient au chef d'établissement pour les élèves inscrits dans les établissements publics et à l'inspecteur d'académie du Rhône pour ceux inscrits dans l'enseignement privé et au CNED.

A la rentrée 2017, pour la demande bourse des élèves scolarisés en collège public, la demande de bourse de collège en ligne est généralisée à tous les collèges publics de toutes les académies. Les parents ou responsables d'élèves doivent se connecter au portail Scolarité-Services du 1er septembre 2017 au 18 octobre 2017 pour :

  • faire une demande pour un ou plusieurs enfants scolarisées dans le même collège public
  • récupérer directement vos données fiscales nécessaires à l'instruction de la demande sans joindre de pièces justificatives
  • connaître une estimation de la bourse à la fin de la saisie.


Pour accéder au portail Scolarité-Services, deux possibilités s'offrent à vous :

  • Se connecter avec FranceConnect : le bouton qui permet d'accéder aux services en ligne de l'Éducation nationale et d'autres services publics en utilisant votre compte Impots.gouv.fr, ou Ameli.fr ou idn.laposte.fr. Plus simple et plus fiable pour votre demande de bourse, vos informations fiscales sont plus précises, directement transmises au collège, et vous n'avez aucune information complémentaire à fournir.
  • Se connecter avec votre compte Éducation nationale (ATEN) fourni par le collège.
Documents à consulter

Consulter le guide de première connexion à Scolarité-Services

Rappel : utilisez le document fourni par courrier ou voie électronique par le collège, qui comprend les informations nécessaires à votre connexion (adresse Internet du portail Scolarité-Services, compte Éducation nationale).

Evaluer votre droit à bourse 

Une fois la demande effectuée, pour toute demande concernant l'avancement de votre demande de bourse, merci de prendre contact avec l'établissement dans lequel l'élève est inscrit.

La bourse de lycée

Les bourses de lycée sont attribuées aux élèves scolarisés en lycée et en établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA).

À compter de l'année scolaire 2016-2017, elles se déclinent en 6 échelons, en fonction des ressources de la ou des personnes assumant la charge de l'élève et du nombre d'enfants à charge.

Le montant annuel de la bourse varie entre 432 euros pour le premier échelon et 918 euros pour le sixième échelon. Ce montant de bourse est versé en trois fois (à chaque trimestre).

Elle est attribuée au moment de l'entrée au lycée, pour toute la durée de la scolarité au lycée. Il n'est donc pas nécessaire de refaire une demande chaque année sauf cas particuliers : redoublement, réorientation.

La campagne complémentaire de dépôt des demandes de bourse pour 2017-2018 est actuellement ouverte pour :

  • Les élèves scolarisés en lycée dans les dispositifs de la mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS), dans les DIMA en lycée professionnel et CFA, en 3ème prépa-pro dans les lycées ;
  • Les redoublants de fin de cycle non boursiers l'année précédente (2nde année de CAP, Terminale générale, technologique et professionnelle) ;
  • Les élèves en provenance des collectivités d'outre-mer autres que les départements d'outre-mer
  • Les élèves précédemment inscrits dans un établissement à l'étranger, dans un établissement privé hors contrat ou dans un lycée agricole ;
  • Les élèves inscrits dans le dispositif de retour en formation initiale pour les 16 25 ans (jeunes sortis du système éducatif sans diplôme), uniquement sous statut scolaire.
  • Les élèves boursiers 2016-2017 dont les familles souhaitent une révision de leur dossier en cas de diminution de leurs revenus.

Sont exclus de la campagne complémentaire, les élèves inscrits en 2016- 2017 dans une classe de 3ème ou dans un lycée au sein d'établissements relevant du ministère de l'éducation nationale sauf dans ces 3 cas- sur justificatifs - :

- Décès de l'un des parents ;
- Divorce des parents ou séparation attestée ;
- Résidence exclusive de l'enfant modifiée par décision du juge ou attestation des deux parents.

La campagne complémentaire se terminera le 18 OCTOBRE 2017 (réception du dossier par l'établissement).

  • Les conditions d'attribution sont définies en fonction des ressources et du nombre d'enfants à charge fiscale.
  • Le nombre d'enfants pris en compte est celui figurant sur l'avis d'impôt concerné (enfants mineurs et majeurs célibataires)
  • Les ressources à prendre en considération sont celles figurant sur la ligne « revenu fiscal de référence » de l'avis d'imposition 2016 sur les revenus 2015

Les revenus 2016 ne peuvent être pris en compte qu'à la double condition suivante :
Diminution des ressources et modification substantielle de la situation familiale en 2016 (changements de situation limités à : séparation, perte d'emploi, décès, invalidité, congé parental, retraite, liquidation judiciaire) ou en 2017 (décès, séparation ou résidence de l'enfant modifiée par décision du juge).

Pour toute demande concernant l'avancement de votre demande de bourse, merci de prendre contact avec l'établissement dans lequel l'élève est inscrit.

La bourse au mérite

C'est un dispositif destiné à compléter l'attribution d'une bourse de lycée. Les élèves boursiers méritants ayant obtenu une mention Bien ou Très bien au diplôme national du brevet se voient attribuer automatiquement la bourse au mérite.

Ce complément est versé pendant toute la scolarité jusqu'au baccalauréat afin de les aider dans la poursuite de leurs études.

À compter de l'année scolaire 2016-2017, le montant annuel de la bourse au mérite, complément de la bourse de lycée, varie en fonction de l'échelon de la bourse, de 402 euros (1er échelon) à 1 002 euros (6e échelon). La bourse au mérite est versée en trois fois en même temps que la bourse de lycée.

Le calendrier et les modalités de versement

La bourse est une aide soumise à l'assiduité de l'élève.

Elle est donc versée en fin de trimestre scolaire :

  • 1er trimestre : fin décembre
  • 2nd trimestre : mi-avril
  • 3ème trimestre : mi-juillet

En cas d'absence de versement après les délais indiqués (en janvier, mai et août) ou en cas d'anomalie dans le montant perçu, merci de prendre contact avec l'établissement dans lequel l'élève est inscrit.

Transfert de bourse

En cas de changement d'établissement, pour assurer la continuité de votre dossier de bourse, il est impératif de remettre au nouvel établissement d'accueil, dès l'inscription, l'un des deux documents suivants :

  • la notification d'attribution (pour les élèves déjà boursiers)
  • la notification de droit ouvert (pour les élèves qui seront boursiers à la rentrée scolaire suivante)

Les fonds sociaux

Les collèges et les lycées sont dotés de crédits destinés à apporter une aide aux familles qui rencontrent des difficultés pour payer les frais de scolarité de leurs enfants.

L'instruction de la demande et l'attribution de ce type d'aide aux familles dépendent du chef d'établissement si l'élève est scolarisé dans un établissement public et conjointement du chef d'établissement et du recteur pour les élèves des collèges de l'enseignement privé sous contrat.

Le fonds social collégien et le fonds social lycéen

Le fonds social collégien et le fonds social lycéen sont destinés à répondre à des situations difficiles que peuvent connaître des collégiens ou des lycéens ou leurs familles pour assumer les dépenses de scolarité et de vie scolaire.

Ces aides doivent leur permettre de faire face à tout ou partie des dépenses relatives aux frais d'internat, de demi-pension ou de transports et de sorties scolaires, à l'achat de vêtements de travail, de matériels professionnels ou de sport, de manuels et de fournitures scolaires, cette liste de dépenses de scolarité et de vie scolaire n'étant pas limitative.

Le fonds social des cantines

Le fonds social pour les cantines est destiné à faciliter l'accès à la restauration scolaire du plus grand nombre de collégiens et de lycéens.

Par ailleurs, afin de faciliter l'accès de tous les collégiens à la demi-pension, le Département du Rhône a décidé, en juin 2009, d'harmoniser les tarifs de cantine des collèges publics et de mettre en place une politique d'aide sociale aux familles. La nouvelle tarification tient compte du quotient familial.

Ainsi, le Département du Rhône entend donner à tous les collégiens une égalité d'accès au service départemental et pratiquer l'équité dans le traitement des situations familiales individuelles. 

Les autres aides financières

En plus des bourses nationales, vous pouvez bénéficier d'aides financières à l'échelon local. Les communes, les départements et les régions donnent en effet des bourses aux élèves et aux étudiants. 

Ces aides s'inscrivent dans la politique définie par les collectivités locales : elles varient donc d'une commune à une autre, d'un département à un autre ou d'une région à une autre.

Il convient de vous renseigner directement auprès de votre mairie, du Conseil Général ou du Conseil Régional.

  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie