Concours : Prix de l'action éco-déléguée de l'année 2021-2022

Le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports organise le Prix de l'action éco-déléguée de l'année. Les candidatures sont ouvertes !

Depuis la rentrée 2020, avoir des éco-délégués est obligatoire dans chaque classe des collèges et des lycées. À eux de transformer leur établissement, réduire les déchets à la cantine, organiser des vide-greniers pour échanger des vêtements, planter des légumes dans la cour de récréation, etc., en emportant l’adhésion de tous.

Ce concours participe à l’éducation au développement durable, en visant en particulier à mieux faire connaître, encourager et valoriser les actions engagées par les éco-délégués dans les établissements scolaires.

Pour participer au concours et emporter le prix de l’action éco-déléguée de l’année, il est nécessaire d'être éco-délégué de son collège ou son lycée et/ou d'impliquer les éco-délégués de son collège ou son lycée.

Le concours est organisé en trois catégories : école, collège et lycée. Il est ouvert aux élèves des écoles, collèges et lycées d’enseignement général, technologique, professionnel ou agricole. Les projets inter-écoles et inter-établissements sont pleinement recevables.

Participer

Chaque école ou établissement peut présenter uniquement une candidature qui comprend une vidéo et un texte d’accompagnement.

Date limite de l'envoi : le 31 mars 2022

La vidéo, d’une minute trente (1'30) maximum, présente une action mise en place par les éco-délégués dans l’établissement et explique la démarche suivie pour réaliser ce projet. La vidéo doit être de qualité suffisante, mais l’objectif n’étant pas seulement de valoriser de belles productions vidéo, les attentes relatives au contenu sont les suivantes :

  • pilotage et présentation de la démarche par des élèves éco-délégués
  • donner à voir la démarche suivie sur un projet global et non une juxtaposition d’actions ; on s’appuiera en particulier sur les ODD et on fera attention à ne pas se limiter aux éco-gestes
  • associer les autres élèves et donner à voir cette approche collective au sein de l'établissement
  • croiser au moins deux thèmes du développement durable, par exemple : la lutte contre le gaspillage alimentaire et la solidarité, ou bien l’égalité fille garçon et la santé, ou encore la préservation de la biodiversité et la production d’une alimentation saine et durable, etc.
  • impliquer la communauté éducative et comporter une dimension partenariale : associations et fondations, établissements publics, collectivités territoriales

La vidéo doit être en rapport avec un travail réalisé ou engagé. Il n’est pas nécessairement achevé, il peut être en cours de développement.  

La vidéo peut être préparée et présentée soit par un candidat seul, soit par une équipe. Elle doit en tout cas montrer la mobilisation d’un groupe d’élèves, d’une classe entière ou de plusieurs classes.

La vidéo est accompagnée d’un texte d’une page maximum qui décrit le cadre de l’action : caractéristiques de l’établissement, origine et contexte du projet, classe et nombre des élèves concernés, communauté pédagogique impliquée, partenaires extérieurs associés, projet achevé ou en cours, durée du projet, financements obtenus, suites éventuelles du projet et perspectives…

Envoyez votre vidéo et son texte d'accompagnement sur le site dédié de dépôt en ligne (lien envoyé aux établissements par la mission EDD de l'académie)

Étapes suivantes

L'académie choisira ses lauréats en avril 2022 parmi les vidéos reçues, elles seront diffusées sur la page Éducation au développement durable du site académique et les productions lauréates sur le site du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Une finale nationale se tiendra ensuite en juin 2022 pour désigner les projets les plus étonnants et les plus inspirants. 

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports offre une dotation du ministère de 1000 euros par lauréat national. Cette dotation permettra à l’école ou à l’établissement de poursuivre ses projets en faveur du développement durable.

Pour les lauréats nationaux, le groupe Bayard Presse offre des abonnements aux magazines We Demain 100% AdosOkapi ou Phosphore selon la catégorie (école, collège, lycée), et publie dans ces magazines un article présentant les projets gagnants. Pour les lauréats académiques, Bayard Presse adresse un échantillon de revues adaptées à la catégorie concernée (école, collège, lycée). 

En savoir plus

Règlement et informations complémentaires sur le site du ministère de l'éducation nationale