De nouvelles places de logement pour les étudiants

Mercredi 24 octobre 2021, Olivier Dugrip, recteur de la région Auvergne-Rhône-Alpes, recteur de l’académie de Lyon et chancelier des universités, Christian Chazal directeur du Crous, Nadine Georgel maire du 5e arrondissement et Clément Cadoret, directeur général délégué du CNOUS ont inauguré la nouvelle résidence Commandant Charcot (106 nouvelles places) et la reconversion en studios du rez-de-chaussée située dans l’ancienne caserne du fort Saint-Irénée (30 studios).

Résidence Commandant Charcot : 44 studios et 8 colocations de 4 chambres

La nouvelle résidence Commandant Charcot, située impasse du Fort Saint-Irénée à Lyon 5ème, propose désormais 44 studios et 8 appartements de 4 chambres en colocation. Pensée par l’agence d’architectes HOBO, cette réalisation a utilisé un procédé de construction innovant qui a permis de réduire considérablement le délai de construction. Démarrée début 2021, la résidence de 3 étages a été livrée en octobre de la même année. Le projet repose sur une utilisation de techniques ce mois. L’impact environnemental est réduit grâce à l’utilisation d’un béton décarboné (ciment à basse température possédant une empreinte carbone réduite de 80 % par rapport à un ciment traditionnel, agrégats approvisionnés en filière courte), qui de plus offre un très bon confort thermique et acoustique.

Le budget s’élève à 4,6 millions d’euros financé par le CPER Etat 2015-2020, l’emprunt et sur fonds propres. 

Rez-de-chaussée de la résidence Fort Saint-Irénée : 30 studios

La résidence Fort Saint-Irénée actuellement composée de 72 T1 bis et 8 T2 est située dans l’ancienne caserne construite en 1840. Au rez-de-chaussée, d’anciens locaux collectifs inutilisés ont permis d’implanter 30 nouveaux studios redonnant l’axe originel du bâtiment qui recrée une cohérence à l’ensemble.

Le budget global pour cette réalisation s’élève à 1,5 millions d’euros financé sur fonds propres et CPER Etat-

Une rénovation complète du site Allix à l’horizon 2024

Sur le site, les rénovations se poursuivent sur les bâtiments les plus anciens qui proposent actuellement des chambres avec sanitaires et cuisines partagés. Ainsi le bâtiment G et le 1er  étage du bâtiment H ont fermé leurs portes en août 2021 et proposeront 264 logements rénovés(chambres avec sanitaires) à la rentrée 2022. C’est ensuite les 102 chambres du bâtiment F qui seront rénovées en 2023, puis les 136 chambres du bâtiments E en 2024.Ces rénovations vont permettre la création de 61 chambres supplémentaires sur le site. A l’issue de ces travaux, toutes les chambres individuelles du Crous dans l’agglomération lyonnaise disposeront de sanitaires individuels.

Enfin, d’ici fin 2022, ce sont 62 nouveaux studios, ainsi qu’un foyer, plusieurs salles communes d’activités et une cuisine atelier-foyer accessibles à tous les étudiants du site, qui prendront place dans le bâtiment de l’ancien restaurant universitaire. Cette nouvelle structure s’appellera résidence Perrin-Fayolle, du nom de l’architecte lyonnais à qui l’on doit les premiers bâtiments du site, et de nombreux bâtiments universitaires, à la Doua en particulier.

Une politique de rénovation et de construction de logements ambitieuse

Depuis le début de l’année 2021, ce sont près de 200 nouveaux logements (233 places d’hébergement) qui ont été mis à la disposition des étudiants lyonnais. En effet, en janvier 2021, le bâtiment 2 de la résidence intergénérationnelle Georges Rinck a ouvert ses portes avec 32 logements étudiants de type T1 de 17m2, puis à partir d’avril 2021 c’est la résidence Confluence qui a commencé à accueillir des résidents dans ses 65 T1 de 18m2 entièrement équipés et 6 appartements partagés de 4 places.

Le plan de construction et de rénovation de logements se poursuit sur l’académie de Lyon avec des investissements massifs du Crous de Lyon, du Cnous, de l’Etat et de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Ainsi en septembre 2022, 324 étudiants pourront être logés dans les 3 premiers bâtiments de la résidence Claudie Haigneré à Lyon 8ème  et ce sont 272 nouveaux logements qui accueilleront 350 étudiants dans la résidence Françoise Barré-Sinoussi sur la campus Laennec (Lyon 8ème).