Programmation du Théâtre des asphodèles

Quatrieme Mur Asphodèles

4 spectacles présentés au théâtre des Asphodèles début 2022

Le Quatrième Mur

Cie Théâtre des Asphodèles, mise en scène de Luca Francheschi

https://asphodeles.com/4m/

Samuel Akounis, metteur en scène, grec et juif en exil en France, a une idée aussi belle qu’utopique, aller monter la pièce de Jean Anouilh Antigone à Beyrouth, dans un Liban déchiré par la guerre. Il veut rassembler sur scène, le temps d’une trêve poétique, des comédiens issus de chaque camp belligérant de ce conflit politique et religieux. Une manière de « donner à des ennemis une chance de se parler », de « les réunir autour d’un projet commun ». C’est Georges, un jeune français militant, qui par amitié pour Samuel ira réaliser ce projet fou. Lui qui se disait politiquement engagé et défenseur des opprimés dans les manifestations parisiennes, va se retrouver au cœur d’un conflit qui le dépasse, avec pour seule ambition de tenir la promesse faite à un ami, un frère. Son poing va devenir une main ouverte, à l’autre, à des ennemis, etc. Parti en terre étrangère, c’est son propre monde, ses réalités, son quotidien, ses certitudes qui vont être amenés à voyager hors de leurs frontières. Il va retrouver une famille alors que lui-même devient son étranger.

Les irrévérencieux

Cie Théâtre des Asphodèles, mise en scène de Luca Francheschi

https://asphodeles.com/irre/

Les Irrévérencieux c’est une création originale dans laquelle les comédiens s’approprient des disciplines urbaines et populaires comme un écho à la modernité. Une rencontre de la Commedia dell'arte du 16ème siècle avec la culture hip hop du 21ème siècle, à travers le human beatbox et la danse hip hop. Une fusion de genres et d’origines pour mieux questionner notre quotidien.

Ici, la Compagnie du Théâtre des Asphodèles réinterroge la commedia dell’arte issue du 16ème siècle dans ce qu’elle a de plus contemporain : une forme de théâtre issue de la rue, populaire, divertissante, s’appuyant sur un canevas tout en laissant place à l’improvisation et à l’interaction avec le public... Les comédiens jonglent avec les techniques pour les modeler, les renouveler.

Dom Juan 2.0

Cie Théâtre des Asphodèles, mise en scène et adaptation de Luca Francheschi

https://asphodeles.com/dom/

À l’heure du numérique, d’internet 2.0 et des communications virtuelles, où les relations se tissent par écrans interposés, réseaux sociaux et plateformes de rencontres, que reste t-il des rapports humains, sincères et spontanés ?

Après avoir présenté une première version dans sa forme classique pendant 7 ans, nous choisissons de défendre une nouvelle version «2.0», plus contemporaine, plus épurée, plus proche du texte. Une création mettant en avant la force de jeu de ces comédiens qui jouent ensemble ce texte depuis des années, en puisant pour cela dans le relationnel fort qui s’est tissé entre eux, dans la rencontre de leurs personnalités propres et leur rapport de groupe.

Résister c'est exister

Cie Théorème de Plank, mise en scène Isabelle Stakier

https://asphodeles.com/events/resister-cest-exister/

Le personnage lunaire et naïf de Résister c’est exister fait revivre les Résistants et les Justes, ces « soutiers de la gloire » qui, par de simples petits gestes, parfois au péril de leur propre vie, ont fait capituler l’ennemi et basculer l’Histoire.
Seul en scène, François Bourcier incarne une quarantaine de personnages, tous issus de la Résistance Populaire : ouvrier, paysan, retraité, médecin, ménagère, proviseur, étudiant, immigré…

Tous ont su trouver en eux la dignité de dire « non ».

A partir de témoignages authentiques couvrant la période 1940-1945, transcrits avec finesse par l’auteur Alain Guyard, le comédien crée un moment de théâtre vivant, parfois drôle, toujours poignant, et aborde le thème de la Résistance dans une mise en scène surprenante.

 

Théâtre des Asphodèles