Recrutement en voie professionnelle : L'essentiel à retenir

L'ambition européenne

Politique européenne en matière d'éducation

La politique de l'Union européenne en matière éducative est mise en œuvre par la Commission européenne (Direction générale de l'éducation et de la culture et Direction générale de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion).

2000 - Stratégie de Lisbonne

Chaque citoyen doit être doté des compétences nécessaires pour vivre et travailler dans cette nouvelle société de l’information ».

Quels apports dans le système éducatif français ?

  • Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture
  • Enseigner par compétences
     

2010 - Stratégie Europe 2020

4 objectifs communs : 

  • faire de la mobilité et de l'apprentissage tout au long de la vie une réalité ;
  • améliorer la qualité et l'efficacité de l'éducation et de la formation ;
  • favoriser l'équité, la cohésion sociale et la citoyenneté active ;
  • encourager la créativité et l'innovation, y compris l'esprit d'entreprise, à tous les niveaux de l'éducation et de la formation.

Les principaux objectifs chiffrés du cadre stratégique Éducation et formation 2020 sont :

  • La réduction du taux de décrochage scolaire à moins de 10% ;
  • La progression du taux de diplômés de l'enseignement supérieur à au moins 40% des 30-34 ans.

 

Le bilan annuel de la stratégie européenne en matière d'éducation et formation ("EF 2020")

Avec son cadre stratégique dans les domaines de l'éducation et de la formation ("Education et formation 2020"), l'Union Européenne (UE) s'est fixé, à l'orizon 2020, sept objectifs appelés critères de référence (ou benchmarks).

Selon le dernier rapport de suivi, paru en octobre 2018, un seul objectif est atteint au niveau de l'UE. La France a atteint quatre objectifs communautaires : 

  • la part de sorties précoces de l'éducation et de la formation pour laquelle l'objectif est fixé à 10%, s'élève à 8,9% en France contre 10,6% en moyenne européenne ;
  • la proportion de diplômés de l'enseignement supérieur atteint en France 44,3% et dépasse donc l'objectif défini à 40%, qui reste légèrement au-dessus de la moyenne de l'UE (39,9%) ;
  • la totalité des jeunes enfants en France participe aux dispositifs d'éducation et d'accueil, tandis que l'objectif commun vise 95% et la moyenne européenne correspond à 95,3% ;
  • enfin, avec 18,7% d'adultes participant à la formation tout au long de la vie, la France dépasse l'objectif commun (15%), alors que la moyenne de l'Union n'est que de 10,9%.

Yann Fournier, Robert Rakocevic, DEPP-MIREI
Note d’information N°19.09 – Mars 2019 Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance, consultable en ligne sur education.gouv.fr/statistiques

Le projet de loi pour une école de la confiance

Infographie - Le projet de loi pour une école de la confiance