Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme

partager cette page

Déplacement de la rectrice au lycée Simone Weil dans le cadre de la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme
Réussite pour tous  - 26/03/2019

Une mobilisation exemplaire des élèves et des équipes du lycée Simone Weil pour lutter contre  le  racisme et l’antisémitisme.

Déplacement de la rectrice au lycée Simone Weil dans le cadre de la Semaine d'éducation et d’actions  contre le racisme et l’antisémitisme

Dans le cadre de la Semaine d'éducation  et  d’actions  contre  le racisme et l’antisémitisme qui  s'est déroulée  du 18  au 24 mars 2019, Marie-Danièle Campion s'est déplacée au lycée Simone Weil de Saint-Priest-en-Jarez (Loire). Elle était aux côtés de Jean-Pierre Batailler, Ia-Dasen de la Loire, du président de la LICRA Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que des représentants du président du conseil régional et du député de la circonscription. Ils ont été accueilli par Abdelmadji Benabida, proviseur du lycée et son équipe.

Dans sa mission de transmission des Valeurs de la République, l'École conduit une politique de prévention du racisme et de l'antisémitisme qui repose sur l'inscription de ces thématiques dans les contenus d'enseignement et la promotion d'actions éducatives dédiées.

Le 21 mars a été proclamé "Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale" en 1966 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Faire acquérir à tous les élèves le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité est une mission de l'École. Il apparaît nécessaire de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives menées dans le champ de la prévention du racisme et de l’antisémitisme, de la défense et de la promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République.

La Semaine d'éducation et d’action contre le racisme et l'antisémitisme associe l'ensemble de la communauté éducative et pédagogique, dont les parents d'élèves et les personnels des établissements scolaires, les organisations étudiantes et lycéennes, ainsi que les associations complémentaires de l'éducation, en particuliers qui concourent à la lutte contre les discriminations, la xénophobie, le racisme et l'antisémitisme.

Cette semaine organisée en partenariat avec la Délégation Interministérielle de Lutte Contre le Racisme et l'Antisémitisme constitue un grand temps fédérateur visant à promouvoir les valeurs et les principes fondamentaux de la République.

La Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme est l’occasion de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives de prévention du racisme et de l’antisémitisme, de défense et de promotion des Droits de l’Homme et des principes fondamentaux de la République.

Les projets pédagogiques menés au cours de l'année scolaire et qui peuvent être mis en lumière à l’occasion de semaine concernent :
•    L’éducation à la lutte contre les préjugés et les stéréotypes,
•    La prévention contre les dérives du conspirationnisme et des théories du complot,
•    La reconnaissance de la richesse de la diversité humaine et culturelle,
•    La tolérance et l’enrichissement mutuel,
•    L’encouragement à l’esprit critique et la résistance face à l’injustice,
•    L’action dans la durée pour faire évoluer les mentalités et instaurer une société plus fraternelle.

En parallèle de la Semaine d'éducation et d’actions contre le racisme et l'antisémitisme s'est déroulée cette année la Semaine de la presse et des médias dans I’École du 18 au 23 mars 2019. Cette dernière vise au développement du sens critique et à l’acquisition d'une éthique citoyenne sur les questions de liberté d'expression, d'opinion et de laïcité. La Semaine de la presse et des médias dans I ’École soutient l'éducation aux médias et à l'information (ÉMI) qui nourrit le parcours citoyen de l'élève, en complément de l'enseignement moral et civique (EMC).

Zoom sur la stratégie académique de lutte contre le racisme et l’antisémitisme

Depuis la rentrée 2018, dans l'académie de Lyon comme dans toutes les académies, l’équipe académique « laïcité et faits religieux » a vu ses compétences étendues à la question du racisme et de l’antisémitisme. Cette mesure contribue à la mise en place du plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme présenté par le Premier ministre en mars 2018 et permet d’avoir une plus grande efficacité pour répondre aux situations dont l’équipe peut être saisie à tout moment. À cette occasion, l'équipe a élargi la composition de ses membres en intégrant plusieurs partenaires de l'académie : Alain Blum, président de la LICRA région Auvergne Rhône-Alpes et Dominique Vidaud, directeur de la Maison des enfants d’Izieu, Mémorial des enfants juifs exterminés.


L’académie œuvre déjà depuis quelques années à la politique de lutte contre le racisme et l’antisémitisme : des actions sur ces thématiques sont proposées dans le cadre de la formation continue des enseignants. Ces derniers s’en emparent pour mieux aborder les programmes d’enseignement et proposer des projets, en particulier lors de la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, qui s'est déroulée cette année du 18 au 24 mars 2019. Des concours scolaires tels que le concours national de la résistance et de la déportation ou encore celui de « la Flamme de l’égalité » qui vise à faire connaître l’histoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, de leurs survivances comme de leurs effets et de leurs héritages contemporains. La participation de nombreux élèves de l’académie à ces concours doit les aider à mieux identifier les mécanismes du racisme et de l’antisémitisme en les replaçant dans le contexte historique afin de lutter contre ces formes de discriminations toujours trop présentes encore aujourd’hui. Des prix, proposés par des partenaires tels que la LICRA avec le prix Gilbert Dru dans le Rhône, viennent également récompenser les actions les plus remarquables.

Au lycée Simone Weil le 21 mars, plusieurs séquences ont permis des échanges riches avec les élèves et les équipes éducatives du lycée :

- Une séquence d'EMC (éducation morale et civique) avec une classe de première encadrée par Christophe Graillon, professeur d'histoire-géographie, en présence de Christine Lauer, Ia-Ipr d'histoire-géographie, sur plusieurs thématiques : "Des actes antisémites à l'encontre du personnage de Simone Weil", "Ilian Halimi, cimetières juifs, stèles commémoratives : l'antisémitisme ou la mémoire profanée", "La France, la loi, le citoyen : comment lutter contre l'antisémitisme et le racisme ?" "Le racisme au quotidien : signes annonciateurs et vigilance quotidienne",

- Une lecture de textes mis en scène par les élèves de l’option théâtre du lycée, encadrés par leur professeur de théâtre Stéphane Derbekian,

 - Un échanges avec les élèves du Conseil de la Vie Lycéenne et de la Maison des lycéens, animés par Aurélie Canale, CPE du lycée, en présence de Leda Carret, déléguée académique à la vie lycéenne.

La visite s'est terminée part un moment symbolique avec la plantation d’un arbre de l’Humanité devant le lycée et un moment convivial proposé par les agents de la région, en présence des personnels du lycée, des membres du conseil d’administration et des représentants des parents d’élèves.





En savoir plus sur la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme :

Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme

L'agenda : la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme

partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie