Éducation à la citoyenneté

partager cette page

Éducation à la défense

De l’école au lycée, les élèves suivent un « parcours de citoyenneté » et reçoivent un enseignement sur la défense et la sécurité nationale. Cet enseignement prépare les jeunes à une réflexion lucide sur la défense et la sécurité de notre pays, à un exercice responsable de leur future activité économique et sociale, et, s’ils souhaitent, à une participation directe à la défense.

La défense et la sécurité nationale, un enseignement transversal

La culture de défense et de sécurité nationale est inscrite dans le socle commun de connaissances et de compétences que les élèves doivent acquérir pendant leur scolarité à l'école, au collège et au lycée.

L'enseignement de la défense et la sécurité nationale s'articule autour de plusieurs questions transversales :

  • la défense militaire
  • la défense globale
  • les risques et menaces nouveaux
  • les progrès de la défense européenne
  • la sécurité nationale

Ce n’est pas une discipline à part entière. Elle est abordée dans les programmes de plusieurs enseignements : éducation civique, histoire, géographie, etc.

La journée défense et citoyenneté (JDC)

Une journée défense et citoyenneté est organisée par le ministère de la Défense. Elle concerne tous les jeunes de nationalité française âgés de 16 ans. Anciennement appelée Journée d'appel et de préparation à la défense (J.A.P.D), elle remplace le service militaire.

Au programme de la journée défense et citoyenneté :

  • des tests d'évaluation des apprentissages fondamentaux de la langue française
  • une présentation de la défense nationale
  • une présentation des différentes formes d'engagement : volontariat pour l'insertion, service civique, volontariat dans les armées, réserve opérationnelle, réserve citoyenne et métiers civils de la défense.

À l'issue de cette journée, un certificat individuel de participation est remis à chaque participant. Ce certificat est nécessaire pour passer les concours et examens d'État, avant l'âge de 25 ans.

Un parcours citoyen construit en partenariat avec le ministère de la défense

Les ministères de l’Éducation nationale et de la Défense ont signé un protocole Éducation-Défense en 2007. Il a pour but :

  • d’améliorer la compréhension des jeunes sur les causes et les conséquences des conflits de notre temps,
  • de poser un regard lucide sur l’actualité et agir en citoyen responsable.

Un protocole d'accord signé le 20 avril 2012 entre les ministères de la Défense et des anciens combattants et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche réaffirme un engagement pour le développement et la promotion de l'esprit de défense et de la réflexion stratégique auprès des étudiants et en particulier des futurs professeurs qui auront la mission de former les futurs citoyens.

Les trinômes académiques Éducation-Défense-IHEDN

Des trinômes Éducation-Défense-IHEDN sont constitués dans les académies. Placés sous l'autorité du recteur, ils regroupent un représentant du ministère de la Défense, un représentant de l'Éducation nationale et un représentant de l'association régionale des auditeurs de l'IHEDN.
Les trinômes académiques ont un rôle d’information et d’animation. Ils mettent en place des actions de formation et de sensibilisation de nature à inciter les enseignants à monter des actions de promotion de l'esprit de défense et à favoriser les initiatives dans l'enseignement de la culture de défense et de sécurité.

Plus d'informations sur le site du trinôme de l’académie de Lyon

partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Les DSDEN

Cartographie des DSDEN de l'académie