Génération 2024

Génération 2024

La labellisation « Génération 2024 » vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes.

En 2024 se dérouleront les Jeux olympiques et paralympiques de Paris. En partenariat étroit, le ministère des Sports, les ministères en charge de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur ont lancé la labellisation «Génération 2024» visant à valoriser les projets pédagogiques et sportifs et les valeurs olympiques : excellence, amitié et respect.

Dans ce cadre, un travail étroit est engagé avec le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), le Comité paralympique et sportif français (CPSF), les fédérations sportives et le Comité d’organisation des Jeux olympiques (COJO) pour diffuser l’esprit olympique au sein des écoles et établissements scolaires et transmettre durablement la passion du sport à l’horizon des Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024.

L’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 constitue pour la France une opportunité unique de développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif afin d’encourager la pratique physique et sportive des jeunes.
Le label Génération 2024 en est l’un des outils de promotion et de valorisation. Son déploiement doit contribuer simultanément aux objectifs de développement du sport pour toutes et tous, et d’accompagnement vers l’élite sportive.

Cet héritage s’inscrit dans le programme d’appui à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024 (JOP  2024), «le sport au service de la société», validé en Conseil des ministres le 22 mars 2017, qui prévoit dans sa mesure 1 de « créer un label Génération 2024 pour les écoles, les établissements scolaires et de l’enseignement supérieur ».

Dans un contexte en forte évolution (projet de nouvelle gouvernance du sport, Plan mercredi...), le label Génération 2024 contribue à renforcer l’image et l’attractivité des écoles et établissements concernés et à dynamiser leur projet éducatif en lien étroit avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales.

Objectifs du label

Le label comprend 4 objectifs :

  1. Développer des projets structurants avec les clubs sportifs du territoire;
  2. Participer aux événements promotionnels olympiques et paralympiques;
  3. Accompagnement ou accueil des sportifs de haut niveau;
  4. Ouvrir les équipements sportifs des établissements.

Dans l'académie de Lyon

Un comité de pilotage «Génération 2024» a été mis en place dans l’académie de Lyon en mars 2018.
Ce comité est composé de représentants de l’Éducation nationale, de la Direction régionale et départementale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale, du Service régional formations et développement du ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la forêt, du Comité régional olympique et sportif français, de l’USEP, de la FFSU, de l’UNSS et de l’UGSEL, des fédérations handisport et sport adapté, des fédérations de parents d’élèves et des collectivités territoriales.

Il a pour mission de faciliter le développement de passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes, notamment ceux en situation de handicap.

Dans l’académie, des écoles et établissements sont préfigurateurs du label «Génération 2024» depuis février 2018 :

  • Le lycée Louis Armand à Villefranche-sur-Saône (Rhône),
  • Les collèges Ampère et Lumière à Oyonnax (Ain), situés en REP,
  • 4 écoles de la Loire toutes engagées dans le réseau USEP : l’école La Veue (Saint-Étienne), l’école Terrenoire Bourg (Saint-Étienne), l’école Molina (REP + Saint-Étienne), l’école de Saint-Symphorien-en-Lay,
  • 2 lycées relevant du ministère de l’Agriculture : le lycée Chervé à Roanne (Loire) et le lycée Horticole de Dardilly (Rhône).