Climat scolaire et prévention des violences

Un climat scolaire serein est une condition essentielle pour assurer les bonnes conditions de travail, le bien-être et l'épanouissement des élèves.

Non au harcèlement

Ce n'est pas parce qu'on est petit qu'on a des petits problèmes.

Des questions face au harcèlement en milieu scolaire ? 

Consulter la page académique concernant le harcèlement scolaire.
Consulter le site ministériel Non au harcèlement.

Le climat scolaire : définitions

L’amélioration du climat scolaire est devenue un enjeu majeur de la politique publique en matière d’éducation. Le climat scolaire reflète le jugement des parents, des éducateurs et des élèves concernant leur expérience de vie et du travail au sein de l’école, sans pour autant résulter d’une simple perception individuelle. Il renvoie donc à la qualité de vie à l’école. Il concerne les normes, les buts, les valeurs, les relations interpersonnelles, les pratiques d’enseignement, d’apprentissage, de management et la structure organisationnelle inclus dans la vie de l’école.

Parmi les éléments qui caractérisent le climat scolaire, la recherche dégage notamment ceux-ci :

  • les relations entre les personnes (respect, partage, soutien, collaboration, entraide), aussi bien au sein de l’école, du collège et du lycée (entre élèves, entre professionnels, entre élèves et professionnels), qu’entre professionnels et familles
  • l’enseignement (attentes élevées, différenciation, aide, encouragements, etc.) et l’apprentissage (contenus disciplinaires, contenus transversaux, y compris sociaux, émotionnels, éthiques, etc.)
  • la sécurité : prise en compte de la sécurité physique, capacité à gérer les crises, mais aussi sécurité émotionnelle, résolution des conflits, etc.
  • l’environnement physique : propreté, adaptation et agrément des espaces et des matériels, etc.
  • le sentiment d’appartenance : sentiment d’être relié à la communauté scolaire et aux personnes, engagement, enthousiasme des professeurs et des élèves
  • la participation significative des élèves et des professionnels
  • la réaction face aux comportements à risque : réaction des élèves face à des conduites à risque de leurs pairs, prise en compte de ces conduites à risque par les professionnels, etc.
  • une attention portée par l’école à la vie familiale : les élèves sentent que les professionnels respectent leur environnement et leur culture familiale

Améliorer le climat scolaire

Lorsqu’il est dégradé dans une école, un collège ou un lycée, il est possible d’améliorer le climat scolaire, en portant son attention sur :

  • les pratiques professionnelles
  • les organisations retenues
  • la connaissance que l’on a des élèves
  • le contexte local et les partenariats

Ainsi, l’amélioration du climat scolaire est l’affaire de tous les adultes de l’établissement, des parents, des partenaires, qui peuvent aider les élèves à en devenir acteurs également.

La démarche d’amélioration du climat scolaire comporte sept axes, pour lesquels le site "Climat scolaire" donne des pistes concrètes d’action :

  1. des stratégies d'équipe, qui permettent la cohérence et la constance des actions mises en place, et qui reposent sur une culture et un projet communs
  2. la justice en milieu scolaire, afin que les élèves s’approprient les règles communes, se sentent protégés par elles et par la manière dont elles sont appliquées
  3. la prévention et la gestion des violences et du harcèlement, par la mise en place d’un plan de prévention, la gestion et l’anticipation des conflits et des discriminations
  4. la pédagogie et les coopérations, qui amènent à interroger comment les enseignements permettent aux élèves de développer leurs connaissances et leurs compétences, et d’orienter leur motivation vers les activités mises en place
  5. la coéducation, pour permettre aux familles, même lorsqu’elles sont éloignées de l’école, d’être entendues et respectées, pour pouvoir s’emparer avec elles, conjointement, des questions éducatives
  6. les pratiques partenariales, qui est constitué des acteurs départementaux ou académiques, des représentants d’autres institutions (police, gendarmerie, justice, santé, collectivités territoriales, etc.), des associations partenaires de l’école, des chercheurs en éducation
  7. la qualité de vie et le bien-être à l’école, pour mener une réflexion sur les espaces scolaires, sur les relations interpersonnelles, sur les moyens offerts aux élèves pour s’exprimer, etc.

Ces sept domaines d’action sont interdépendants, parce que la démarche d’amélioration du climat scolaire est systémique et globale : s’emparer de l’un conduit à en investir d’autres. Par exemple, souhaiter améliorer la justice scolaire nécessite de mettre en place une stratégie collective, de questionner l’évaluation des apprentissages, la démarche d’appropriation et de mise en œuvre du règlement intérieur, de travailler sur la juste information des familles dans le cadre d’une coéducation constructive.

Des numéros à votre écoute

Non au harcèlement : 

Non au harcèlement : appelez gratuitement le 3020

Un numéro d’appel national "Non au harcèlement" 3020 est mis en place par le ministère en partenariat avec l’association l’École des parents et des éducateurs d’Ile de France.

Des conseillers-psychologues, juristes, conseillers scolaires sont à votre écoute du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h.

Ils vous écouteront, vous donneront des conseils et pourront vous proposer de prendre contact avec les référents académiques ou départementaux, au sein de votre académie.

Allô enfance en danger : 

Enfance en danger : appelez le 119

Le service national d'accueil téléphonique pour l'enfance en danger.
Le 119 est un numéro gratuit et accessible 24h/24.

Plus d'information sur www.allo119.gouv.fr