Le programme de lutte contre le harcèlement à l'école "pHARe"

Salle de classe

La lutte contre le harcèlement est une priorité du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

La généralisation du programme "pHARe", annoncée par le ministre Jean-Michel Blanquer, est mise en place depuis la rentrée 2021. Ce programme se base sur une expérimentation conduite depuis 2 ans dans 6 académies, sous forme d'un ensemble de dispositifs, de formations et ressources "clé en main".

Objectifs

Le programme "pHARe" revêt plusieurs objectifs :

  1. Protéger les enfants
    Repérer les signaux faibles via des actions de prévention, prises en charge adaptées de la victime, des auteurs et des témoins qui peuvent évoluer et construire de nouvelles relations et de nouveaux positionnements.
  2. Protéger les adultes
    La mise en place d'un protocole de traitement des situations de harcèlement entre élèves, dans chaque école et collège, permettra d'organiser la prise en charge de ces situations auxquelles peuvent être confrontées tous les élèves, ainsi que la suite donnée. Obligatoire, il est demandé par les services de justice dans le cas où une plainte est déposée. Des équipes ressources formées dans chaque établissement seront à l'écoute des équipes pédagogiques.
  3. Responsabilisation et culture de l'engagement
    L'engagement des jeunes ambassadeurs contre le harcèlement devant leurs pairs, adultes de l'établissement et parents d'élèves, est très précieux. Les pairs sont des relais efficaces pour transmettre des messages forts. S'engager sur le long terme permet également aux équipes, de manière générale, de construire des compétences solides de repérages, de concertation et de prise en charge.

En pratique

  • Tous les établissements devront se doter d’ambassadeurs "non au harcèlement"
  • Dans tous les établissements, les comités d’éducation à la santé, la citoyenneté et l’environnement seront mobilisés sur la question de la prévention du harcèlement, afin de dresser un état des lieux propre à chacun et de déterminer un plan d’action
  • Les instances de démocratie scolaire – conseils de vie collégienne, conseils de vie lycéenne – seront également, partout, invitées à s’emparer du sujet
  • Les écoles et établissements constitueront une équipe pluri-catégorielle, qui sera formée à la prise en charge spécifique du harcèlement, et des modules en ligne seront mis à disposition des élèves
  • Les parents seront associés à cette démarche à travers des ateliers.

Plus d'informations sur le site ministériel

pHARe : programme de lutte contre le harcèlement à l'école