Rentrée Universitaire 2022-2023

Une année 2022 universitaire ancrée dans les considérations et les réalités du présent, tout en posant les bases d’un projet d’avenir ambitieux.

Olivier Dugrip, Recteur de la Région académique Auvergne-Rhône-Alpes, Recteur de l’académie de Lyon, Chancelier des Universités et Gabriele Fioni, Recteur délégué à l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, ont présenté le 27 septembre, lors de la conférence de presse de rentrée universitaire, les grands enjeux de l’année 2022-2023.

Après deux années universitaires rythmées par la crise sanitaire, la rentrée 2022 s’est déroulée dans la normalité, permettant aux étudiants d’appréhender avec sérénité ce moment essentiel de leur parcours.

La rentrée universitaire est marquée par de nouveaux défis, tant sur le champ de l’enseignement supérieur, que de la vie et qualité de vie des étudiants et de la recherche et de l’innovation.

  • Assurer l’égal accès et la réussite des étudiants : avec 377 000 étudiants la Région académique Auvergne-Rhône-Alpes demeure la deuxième région universitaire de France. L’offre de formation se diversifie avec de nouveaux cursus et s’enrichit avec des places supplémentaires en licence et en master.
  • Développer la vie étudiante et accompagner les étudiants les plus vulnérables : les mesures phares pour préserver le pouvoir d’achat des étudiants sont poursuivies pour lutter contre l’inflation.
    • Le repas à 1 euro pour tous les étudiants boursiers et ceux rencontrant des difficultés financières. 3 millions de repas à 1 euro délivrés par les restaurants universitaires en 2021-2022.
    • La création d’emplois étudiants
    • La revalorisation du montant des bourses au-delà de l’inflation : 280 millions d’euros d’aide versés aux près de 95 000 étudiants boursiers en 2021-2022, auxquels s’ajoutent 7,4 millions d’euros d’aides ponctuelles versées à plus de 13 200 étudiants.
    • Le gel des droits d’inscription et des loyers des résidences
    • La distribution gratuite de protections périodiques
    • La prise en charge d’un suivi psychologique pour tous ceux qui en ont besoin.
  • Accompagner les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche dans le déploiement du plan France 2030 en faveur de l’accélération du transfert vers le monde économique, porteuse d’innovation et de compétitivité l’industrie.

Dans cette démarche la région académique Auvergne-Rhône-Alpes dispose d’atouts importants, tant par la puissance de ses organismes de recherche que de son tissu industriel.

La région académique contribuera à accompagner ce processus en coordonnant la réflexion autour de l’évolution des formations du bac -3 au bac +8, avec l’ensemble des acteurs régionaux. Ce travail prospectif s’est d’ores et déjà traduit par l’adoption du schéma régional des formations technologiques 2022-2025, destiné à promouvoir les filières d’avenir et à assurer la réussite, la poursuite d’études et l’insertion professionnelle des jeunes.

Vignettes

 

Mise à jour : octobre 2022