Mixité des publics

Qu'est-ce que la mixité de public ?

La mixité de public est un dispositif pédagogique qui regroupe dans une classe des apprenants de statuts différents.

L'apprenant peut changer de statut au cours du cycle de formation permettant la sécurisation de son parcours.

Tout au long du cycle de formation, le groupe est composé de scolaires, d’apprentis ou de stagiaires de la formation professionnelle.

Modalités d'ouverture du dispositif

Les équipes de direction et d’enseignement des établissements publics construisent un projet qui est soumis à l’accord de la DRAFPIC et d’un GRETA.

Elles peuvent profiter en amont d’un accompagnement de la part du corps d’inspection sur la partie pédagogique. Les projets démarrent aux rentrées scolaires mais également pendant l’année. Ils portent sur un petit nombre d’apprentis (entre 2 et 6 apprentis par groupe classe).

Organisation de la mixité

Temporalité

La mixité de public peut s'ouvrir dès le début du cycle de formation. Il est néanmoins préférable de commencer en première et terminale pour les baccalauréats professionnels et en deuxième année CAP.

Organisation pédagogique

L'élément clé de la mixité de public repose sur l'articulation des périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) des élèves et les temps en entreprise des apprentis.

Les apprenants suivent les enseignements du diplôme mais pas toujours au même moment en raison d’un rythme d’alternance (entreprise-LP) différent en fonction des statuts. De même, le nombre d’heures de formation pendant la semaine est aussi différent.