SNU : nos encadrants se préparent !

Sortie en vélo - SNU

A quelques jours du début des stages de cohésion du Service national universel, les différents centres accueillaient à partir du 17 juin 2021 l’ensemble des équipes encadrantes.

Du 21 juin au 2 juillet 2021, près de 18 000 jeunes volontaires âgés de 15 à 17 ans participeront à la deuxième édition du séjour de cohésion du SNU, pour la première fois dans tous les départements de France, dans l’Hexagone et dans les outre-mer. Cela représente 122 centres SNU répartis sur 144 sites avec 3000 cadres.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, 20 centres répartis sur l’ensemble des départements accueilleront nos jeunes. Afin de développer l’esprit d’équipe des futurs encadrants, cette semaine leur était dédiée.

Kayak - SNU

Le stage est encadré par des tuteurs, cadre de proximité, doté d’une expérience d’encadrement des jeunes. Ils sont chargés de la cohésion collective, du suivi des activités quotidiennes et de l’animation. Dans la région, ils seront 500 personnels à encadrer nos 2655 jeunes.

Panorama

Dans le Cantal, Dominique est chef du centre ORTF à Vic-sur-Cère : « Je souhaite à travers cette expérience de direction mettre en œuvre à l’aide de mes compétences et de mes expériences un temps d’éveil, d’enrichissement individuel et collectif et de transmission au service des jeunes et de leur construction dans un cadre d’absolue sécurité. Je veux me porter garant du sens donné à une organisation qui porte des valeurs fondatrices d’une citoyenneté au bénéfice du respect et de la reconnaissance de chacune et chacun ».

Sandra sera cadre de compagnie dans ce centre : « Je pense que c’est une chance inouïe pour nos jeunes qui sont de plus en plus en besoin de repères éducatifs, en recherche de sens dans leur parcours de vie et confrontés à une société qui évolue à toute vitesse. (…). L’expression « Un pour tous, tous pour un » qui paraît pourtant anodine, prend tout son sens dans ce type de séjour puis plus tard dans la vie en société. (…). Faire partie de l’équipe encadrante de ce SNU est la meilleure opportunité qui se présente à moi pour mettre à l’œuvre mes aptitudes professionnelles, mes compétences et les valeurs que je défends. »