Lettre d’information – juillet 2021: Point sur les réformes #1

Réforme territoriale OTE : Où en est-on ?

Depuis le 1er janvier 2021, la région académique a accueilli la DRAJES, la délégation régionale académique Jeunesse, Engagement, Sport et la DRARI, la délégation régionale académique à la recherche et à l’innovation.

La DRAJES

Le rapprochement entre la Jeunesse et les Sports et l'Éducation nationale vise à réunir l’ensemble des compétences en matière de vie associative, de jeunesse, de citoyenneté et d’engagement ainsi que les savoir-faire présents sur les territoires mais dont les compétences étaient jusqu’ici exercées dans deux réseaux distincts, les services académiques (rectorats et directions des services départementaux de l’éducation nationale) d’une part, et le réseau de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, d’autre part.

Les Directions régionales et départementales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (D-RD-JSCS) se sont transformées pour devenir :

  • les Délégations régionales académiques à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (DRAJES) sont rattachées aux région académiques
  • les Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) depuis le 1er avril 2021 prennent désormais en charge les politiques et actions en matière de cohésion sociale

Cette réforme territoriale a pour objectif de développer une vision complète de l’enfant, de l’adolescent et du jeune au cours de leurs différents temps de vie ainsi que de promouvoir une société de l’engagement dont le service national universel (SNU) constitue, aux côtés du service civique notamment, un vecteur majeur.
Les équipes des services départementaux jeunesse et sport ont rejoint chaque DSDEN et la Délégation régionale est actuellement située à Lyon Garibaldi et au rectorat de Clermont-Ferrand.

LES DRARI (ex-DRRT)

Depuis le 1er janvier 2021, la délégation régionale académique à la recherche et à l’innovation - DRARI vient également renforcer nos équipes afin de renforcer le continuum enseignement supérieur – recherche – innovation. L’objectif est de mettre en synergie l’enseignement supérieur, la recherche et le monde économique. Il s‘agit d’une synergie déjà particulièrement à l’œuvre dans bon nombre de pays et au sein desquels elle est porteuse d’innovation : compétitivité et emplois, accroissement de la capacité économique et du bien-être des citoyens. La DRARI garde une double tutelle : la DRARI est placée sous l’autorité hiérarchique du recteur de région et, par délégation, sous l’autorité du recteur délégué pour l’ESRI, et sous l’autorité fonctionnelle du préfet de région lorsqu’elle est appelée à intervenir pour l’exercice de compétences préfectorales, en particulier pour l’instruction des dossiers concernant la mise en œuvre du crédit d’impôt recherche.

La DRARI est implantée sur deux sites : celui de Lyon et de Clermont-Ferrand. Les services de la DRARI sont accueillis au sein du rectorat de Lyon aux côtés de la DRAES et de la DRAI afin de matérialiser un pôle en charge des questions d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation.

 

Pour rappel

Promulguée le 07 août 2015, la loi portant sur la Nouvelle organisation territoriale de la République confie de nouvelles compétences aux régions et redéfinit clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale. Il s'agit du troisième volet de la réforme des territoires, voulue par le président de la République, après la loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles et la loi relative à la délimitation des régions.